Enfants "normaux" "anormaux"

Aperçu : La recherche de la normalité chez les parents d'enfants ayant des troubles du comportement.

 

Description : Dans le cadre des missions de l’assistante sociale, j’ai pu rencontrer de nombreux parents au cours de rencontres individuelles et avec l’équipe pluridisciplinaire. Je me suis alors aperçue que des questions et des propos de parents étaient récurrents tel que « quand mon fils pourra-t-il réintégrer une école normale ? », « peut-on prescrire un traitement médical pour le guérir ? », « j’aimerais qu’il soit comme tous les autres », ou au contraire, « il n’a pas besoin de traitement », « il n’est pas fou » etc. Autant de questions et de propos qui m’ont interrogé sur l’image que portaient ces parents sur le handicap de leur enfant. Les mots « normal », « guérir », « comme les autres » dénotent, à mon sens, d’une recherche de normalité des parents pour leur enfant, du mythe de l’enfant idéal. 

Extrait : Dans ce contexte, une question centrale apparaît : les parents sont-ils en mesure de cesser cette quête de normalité et vivre cette différence, de faire autrement? La question d’accepter le handicap ne se pose pas, mais le voir peut être comme une richesse, une force. Il me semble qu’il serait prétentieux de vouloir donner une réponse générale, cela signifierait « mettre tout le monde dans le même moule ». Chaque parcours est diffèrent. Pour certains, l’amour que porte un parent reste indemne et pour d’autres, au contraire il se fragilise : rejet de l’enfant. Les parents sont placés dans une obligation de s’adapter.

 

 

 

 

Source: Le social.

 

Mon opinion....

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×